Accueil

Chers lecteurs, chers visiteurs de ce site, j’ai le plaisir de vous annoncer la publication de mon nouvel opus « L’Homme qui marche ».

En librairie depuis le 10 octobre prochain.

 Écrire est pour moi la seule façon que je connaisse de transmettre hommages et émotions à la beauté, qu’elle soit humaine ou naturelle. Gilles Cosson

Dans « L’Homme qui parle » suivi de « Quel Dieu pour le XXIème siècle » qui en est l’épilogue, je m’interroge sur la signification de l’aventure humaine d’aujourd’hui. Le livre ne sera publié qu’en octobre, mais je crois utile de commencer à l’ouvrir dès maintenant :

Voulant présenter dans ce travail une voie de réconciliation entre les religions traditionnelles, mais aussi un espoir à tous les chercheurs de sens en cette époque de bouleversement, j’avais en effet devant moi deux voies :

– La première et la plus traditionnelle consistait à présenter un essai qui serait la mise à niveau des nombreuses pages que j’ai écrites sur le sujet. C’est une tentative dont je n’écarte pas une publication ultérieure. Elle a comme inconvénient d’être d’une lecture exigeante.

– Après réflexion, j’ai donc préféré attaquer le sujet de façon plus originale sous la forme d’un conte philosophique, allégorie de notre société nous emportant dans une aventure haletante, le tout suivi d’un épilogue bref et aussi vivant que possible.

 L’idée de ce livre est donc de souligner pourquoi le productivisme et le matérialisme ne peuvent remplacer aujourd’hui l’essentiel : la demande de sens. Mais il dessine aussi une voie de dépassement des conflits actuels en cette période où une nouvelle perspective matérielle, mais aussi spirituelle va s’imposer inévitablement.

J’ajoute que, pour un homme de notre temps les différences entre catholicisme, protestantisme et orthodoxie apparaissent ténues. De plus la chrétienté procède de la judéité dont ne nous sépare aucune fracture théologique et la libre pensée se rattache pour une part à la forme non révélée des deux précédentes doctrines.  L’islam, quant à lui, va demander un sérieux aggiornamento pour en finir avec un fixisme doctrinal qui rend difficile son adéquation à la modernité. Et les philosophies orientales vont demander une simplification adaptée. Mais les points communs sont nombreux.

Car la conviction de l’auteur est aussi que la conquête inévitable de l’espace va contribuer à engager l’humanité sur un chemin neuf, celle d’une « réduction à l’essentiel » des croyances, s’agissant en particulier de leurs exigences quotidiennes. C’était déjà l’idée de Bergson : religion dynamique versus religion statique, ou du père Teilhard avec sa noosphère. Est-il choquant de dire que Yahvé, le Christ, voire Mahomet, ou encore l’hindouisme comme le Tao, parlant le langage accessible à leur temps, ne pouvaient aborder les problèmes éthiques et métaphysiques que nous connaissons aujourd’hui.

Il ne semble donc pas illégitime qu’il soit fait usage de notre capacité d’interprétation face aux problèmes de notre époque et plus encore de demain. Et il serait irresponsable de ne pas ouvrir une voie d’adaptation, seule à même d’ouvrir une possibilité d’union entre des convictions aujourd’hui trop souvent en conflit.

Nous reviendrons plus tard sur les divers aspects des réformes nécessaires.  Place à l’horizon qui vient…

C’est dans cet esprit que j’ai été amené à publier au fil des années chez divers éditeurs parisiens de nombreux ouvrages : romans historiques, essais, romans d’actualité et nouvelles.

***

Publié en 2018  aux éditions Pierre-Guillaume de Roux, le dernier ouvrage de Gilles Cosson, « Cinq Femmes » est :

– Un livre sur le talent, l’argent, l’amour, la mort, dans lequel chacun pourra trouver matière à réfléchir sur le sens de sa propre vie au travers 

   – d’une critique sans concession des erreurs de notre époque

   – d’un regard lucide sur les tentations qui guettent un homme trop sûr de lui

 Cinq Femmes », la presse en parle :

IMG_0293 2
interview Guillaume de Tanoüarn: dominante spiritualité
interview Brigitte Lahaie: dominante vie amoureuse
interview Laurent Artur du Plessis: dominante vie sociale
Recension Valeurs actuelles

blog livres et lectures

https://livres-et-lectures.com/59-gilles-cosson/113-gilles-cosson-cinq-femmes

le blog d’ Alfred Eibel

https://memoirememoires.wordpress.com/2019/02/25/cinq-femmes-de-gilles-cosson/

La jaune et la Rouge: revue des anciens élèves de l’Ecole Polytechnique

Recension « Service littéraire »